top of page

Améliorer la QVCT avec la CommunicationNonViolente ?

Dernière mise à jour : 30 oct. 2023



Selon Marshall B. Rosenberg, son fondateur, la Communication NonViolente peut se définir comme « le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d’en faire autant ».

Pour lui, la Communication NonViolente consiste à apprendre à faire ce que l’on sait déjà faire mais que nos cultures nous ont appris à oublier c’est dire à retrouver notre nature bienveillante.

La Communication Non Violente n’est pas seulement un moyen d’échange verbal. C’est une méthode qui s’appuie sur l’empathie pour créer du lien et nourrir des relations saines avec soi et avec les autres.

Pour Marshall B. Rosenberg, la violence verbale est une expression tragique de nos besoins. Autrement dit, c’est parce que nous ne savons pas comprendre et formuler nos besoins, que ces derniers s’expriment de manière inappropriée.


La CNV propose donc un changement de paradigme.

Elle propose d’intégrer 4 étapes dans nos relations à l’autre :

1. L’OBSERVATION : se poser la question : qu’est-ce que je vois, j’entends, je touche,… ? Observer sans juger, de la façon la plus neutre possible. Marshall B Rosenberg l’appelle « l’observation caméra »

2. SENTIMENTS : identifier les sentiments suscités par la situation : comment je me sens quand je vois, j’entends, je touche, … ?

3. BESOINS : identifier et exprimer ses besoins : Quand je me sens…, quel est mon besoin satisfait ou non satisfait ?

4. DEMANDES : Formuler la demande ou action à entreprendre ou stratégie à mettre en place pour satisfaire mon besoin ? Faire une demande réalisable, concrète, précise, négociable (être prêt à entendre un NON en réponse) et formulée positivement.


Voici quelques situations dans lesquelles la CNV est particulièrement efficace dans la sphère professionnelle :

· Mieux communiquer avec son manager et lui faire des retours constructifs sur son mode de management, tout en douceur ;

· Formuler une demande quelle qu’elle soit : sur les modes de communication, les objectifs fixés, le salaire…

· Partager un ressenti négatif, une déception, en étant cependant dans la construction et dans la recherche de solutions ;

· Tuer dans l’œuf des conflits avec ses collègues ;

· Partager de façon non dogmatique son point de vue sur la stratégie, l’organisation ou les étapes d’un projet ;

· Installer ou rétablir la confiance avec un collègue ou un supérieur hiérarchique.

Plus généralement en entreprise, la CNV permet d’améliorer le dialogue au sein de ses équipes, de développer des méthodes collaboratives, de donner à chacun des outils fiables pour se comprendre et clarifier ses intentions.

Elle s’avère également très efficace pour prévenir et gérer les conflits.

Vous souhaitez en savoir plus ?

De nombreux ouvrages permettent de mieux comprendre la CNV. En voici deux parmi les plus connus :

· « Les mots sont des fenêtres ou bien ils sont des murs » de Marshall B. ROSENBERG

· « Cessez d’être gentil, soyez vrai ! » de Thomas d'Ansembourg

Par ailleurs, Galliléo-Coaching propose une formation « Gérer les conflits par la Communication Non Violente » qui vise à :

· Différencier conflit, problème et crise,

· Savoir analyser la situation et trouver des solutions/ compromis au conflit,

· Connaître les principes de la CNV,

· Utiliser les principes de la CNV pour mieux communiquer et gérer les conflits.

Comments


rhino bas.jpg

Voici votre article

 PROPOSÉ PAR GALLILÉO COACHING 

bottom of page