top of page

Coaching d'Orientation : Les Métiers en Demande Croissante en Nouvelle-Aquitaine

Lors de nos accompagnements de jeunes en coaching d’orientation, outre l’importance de trouver sa voie au travers de la connaissance de soi, en lien avec ses aspirations profondes, vient souvent la question du marché de l’emploi. Une étude récente de la DARES décrit les perspectives de recrutement en Nouvelle Aquitaine d’ici 2030. Dans les grandes lignes, les métiers à forte demande de recrutement se dessinent dans un contexte de départs en fin de carrière, de spécificités régionales et de changements démographiques. Voici un aperçu des principaux points à retenir.


Les dix métiers avec les plus forts recrutement en Nouvelle Aquitaine d'ici 2030
Les dix métiers avec les plus forts recrutement en Nouvelle Aquitaine d'ici 2030

Les Métiers Nationaux en Demande


En Nouvelle-Aquitaine, les métiers qui présentent le plus grand nombre de postes à pourvoir reflètent en grande partie les priorités nationales en matière de recrutement. Les enseignants et les conducteurs de véhicules, bien que peu dynamiques en termes d'emploi, devraient connaître un afflux de départs à la retraite dans la décennie à venir.

D'autres professions, comme les aides-soignants et les infirmiers/sages-femmes, connaissent une demande accrue.

L'agriculture, l'élevage, la sylviculture sont des métiers qui se démarquent en Nouvelle-Aquitaine, avec des besoins de recrutement élevés malgré un déclin de l'emploi.

Dans l'ensemble, la région suit la tendance nationale en matière de postes à pourvoir, à l'exception des cadres commerciaux et technico-commerciaux, où la région prévoit un besoin de recrutement significativement plus élevé que la moyenne nationale, grâce à une croissance plus dynamique de l'emploi.


Les Métiers Spécifiques à la Région


Certaines professions, comme les ouvriers qualifiés du bâtiment, les aides à domicile, les bouchers, charcutiers et boulangers, ainsi que les techniciens du BTP, font face à des tensions croissantes en matière de recrutement.


D'autres métiers, tels que les maraîchers, jardiniers, viticulteurs, connaissent une demande en augmentation, malgré la déprise agricole, en raison de la présence d'appellations d'origine contrôlée et de cultures bio exigeant plus de main-d'œuvre.

Enfin, les militaires, policiers et pompiers, bien que peu dynamiques en termes d'emploi, sont des professions sujettes à des changements de carrière fréquents, ce qui pourrait accroître leurs besoins en recrutement.


Télécharger l'étude complète : cliquer ici

76 vues

Kommentare


rhino bas.jpg

Voici votre article

 PROPOSÉ PAR GALLILÉO COACHING 

bottom of page